Chap 8 : Crimes et conséquences – épisode 2 – Extrait

Après ce court échange, j’ai rejoint ma pimousse à notre ancien repère. Entre nous, c’est bien pratique les bracelets de téléportation. Et dire qu’elle les avait mis au point pour pallier son manque de puissance de ses débuts, qui limitait la distance de ses déplacements… Enfin bref, je l’ai donc retrouvée en train d’interroger le corps de Gabriel, qu’elle avait ressorti de terre, pour essayer de comprendre la ʺ petite ʺ révélation de Michaël. Et je peux vous dire qu’elle était déjà proprement furieuse, surtout contre elle-même. Elle qui avait passé tellement de temps à essayer de découvrir ce que l’avenir nous réservait, sans obtenir le moindre résultat probant, la voilà face à une vérité indéniable : nos ennemis avaient réussi là où elle avait échoué. Eh oui, malgré son savoir universel et tous ses pouvoirs, elle n’avait pu empêcher l’extinction alors qu’en face, les Enochiens parvenaient à décrypter l’avenir, de manière bien plus efficace que n’importe quel médium, et s’en servaient pour éliminer les obstacles avant même qu’ils ne se présentent – raté en ce qui nous concerne mais bon, c’était rageant quand même.

En fait, elle était bien parvenue à voir des choses, notamment en travaillant de concert avec l’ancien service DC – Divination et Clairvoyance – d’HECATE. Mais comme les visions changeaient sans arrêt, elle avait fini par en conclure que le futur était trop incertain pour produire des prédictions vraiment fiables. Il faut dire que les seuls éléments récurrents étaient nous deux menant un défilé interminable de zombies, sur fond de ciel très menaçant et rouge orangé – comme quoi, même chez les pros du genre, ce n’est pas toujours évident de démêler la prémonition du rêve. Dans ces conditions, comment les ʺ anges ʺ avaient-ils réussi à nous identifier plus de quinze ans avant notre éveil ? C’était la question qui taraudait ma sorcière. Et selon Gabriel, c’était simplement dû au fait que leurs prédictions étaient établies sur plusieurs années, puis croisées pour ne garder que les éléments stables. Ils avaient eu des siècles pour penser leur stratégie et mettre leurs pions en place, quand nous, nous n’avions disposé que de quelques semaines – autant dire que dans la vraie vie, l’égalité des chances est une chimère. Ce fut donc comme ça qu’ils parvinrent à identifier la future ʺ reine nocturne ʺ, avant même l’apparition de ses pouvoirs, et qu’ils en profitèrent pour essayer de l’éliminer, avec le résultat que l’on connait. D’ailleurs, ce ne fut pas leur seul essai manqué puisque, toujours d’après notre cadavre d’Enochien, ce sont également eux qui poussèrent mon père biologique à céder à ses penchants violents, dans l’espoir qu’il me tue dès ma petite enfance – preuve qu’ils m’avaient identifié bien avant ma moitié. Au regard de ces révélations, on peut dire qu’ils nous avaient pourri la vie tout du long, juste parce qu’on n’était pas né parmi eux. Et je vous le donne en mille, leur dernière tentative de meurtre avant notre éveil d’éternel fut justement celle qui nous révéla à nous-mêmes : le sabotage de nos freins à Montréal – je savais bien qu’il y avait un loup derrière cet accident.

 

Voix flottante de Caysha : ʺ Il n’empêche que tu roulais trop vite et que tu n’étais pas concentré sur la route. ʺ

Voix de Vinsen : ʺ Points de détail puisque le résultat aurait été le même.  ʺ

Voix flottante de Caysha : ʺ Si tu le dis… ʺ

 

Donc, l’élément curieux dans toute cette histoire était quand même qu’ils ne virent pas venir leur défaite, ce que Gabriel expliqua par le fait que leurs prédictions devenaient très floues passé le 18 juin 2018. Ce fut d’ailleurs pour ça qu’ils choisirent précisément cette date pour déclencher le gène létal. Comme si elle s’était imposée à eux dès le départ, soit avant même qu’ils ne tuent plus d’un tiers de l’humanité avec la grippe espagnole de 1918 – phase un de leur plan diabolique. Et idem que pour Caysha, les seules visions véritablement exploitables après cette date représentaient un couple humanoïde, luttant contre les éléments déchaînés sur fond de ciel en feu. Le tout vers fin 2018 à en juger par la position des étoiles. Selon notre ʺ balance ʺ arborée – et pour le moins desséchée –, Michaël interprétait ça comme un événement climatique global, dû à la renaissance de l’arbre père. Seulement voilà, l’arbre père étant en train d’agoniser dans la dimension parallèle des usines à vaccin, comment fallait-il désormais interpréter cette vision ? Là, je ne vous le cacherai pas, Caysha et moi commençâmes à nous demander si le plus gros de nos ennuis étaient vraiment derrière nous ou si le destin nous réservait encore quelques mauvaises surprises. Quoi qu’il en soit, pour l’heure, ma pimousse avait eu l’info qu’elle voulait et s’était suffisamment calmée pour retourner au procès, sans assassiner l’ʺ ange ʺ génocidaire devant tout le monde – moi, en revanche…

 

Pour télécharger l’intégralité de l’ouvrage, rendez-vous ici.

Votre panier

Votre panier est vide

Abonnez-vous à notre newsletter

Nos liens partenaires

Si vous aimez nos designs :
scas productions

Si vous voulez acheter d'autres trucs cools :
soazetline

Le blog des petits poètes de l'apocalypse :
ragnavox