Chimères

La saga des éternels

Chap 2 : Humilité – épisode 4 – Extrait

Devant le manque de manières de Fred, le général eut un instant d’hésitation puis finalement retint ses sbires, avant de poursuivre son interrogatoire, comme si de rien n’était. Néanmoins, comprenant qu’il venait de commettre un impaire, mon beau-frère se reprit et voici la conversation qui s’ensuivit :

Fred : ʺ S’il vous plaît, si vous voulez que je vous réponde, laissez m’en le temps… ʺ

Le Général Cze… : ʺ Je vous pardonne vos impertinences car vous n’êtes pas au fait de nos us et coutumes, mais sachez qu’une personne de mon rang s’exprime, est entendue et est répondue, une fois qu’elle a fini de parler. ʺ

Fred : ʺ Je comprends, monsieur, mais je viens de m’écraser sur votre planète et ma mémoire n’est pas au mieux de sa forme. Pourriez-vous poser vos questions une par une ? ʺ

Le Général Cze…, après quelques secondes d’hésitation : ʺ De même, nous ne questionnons pas un interrogateur, même pour lui demander une faveur, c’est très impoli. Surtout s’il s’agit d’une personne de mon rang. Toutefois, je consens à accéder à votre requête, dans la mesure où vous êtes blessé. ʺ

Fred : ʺ Merci infiniment. ʺ

Caysha en signes à son frère : ʺ Arrête de l’interrompre, il vient de te dire que ce n’est pas poli. ʺ

Fred : ʺ Pardonnez-moi, Général, je vous écoute. ʺ

Le Général Cze… : ʺ … Je vous ferais signe quand ce sera votre tour de parler, ce sera plus simple. ʺ

Fred était encore sur le point de répondre sans y être invité quand ma sorcière lui pinça les fesses par télékinésie, pour le rappeler à l’ordre.

Le Général Cze… : ʺ Bien. Qui êtes-vous et pourquoi votre compagnon ne s’exprime-t-il pas comme vous ? ʺ

Fred : ʺ Je me nomme Kobayashi et voici ma sœur, Maru. Je suis un pilote de protocole multilingue pour la flotte de sa principauté Spock. Mon cerveau est programmé pour communiquer dans n’importe quelle langue, connue ou non de mon peuple. Lors d’une mission de reconnaissance, notre vaisseau s’est écrasé sur votre ceinture d’Astéroïdes. Notre navette de secours n’étant pas équipée pour les voyages sur de longues distances, elle s’est enflammée lors de son entrée dans votre atmosphère et vous connaissez la suite. ʺ

Caysha, regardant son frère incrédule : ʺ Mais qu’est-ce que tu racontes ? ʺ

Fred, ne prêtant pas attention à sa jumelle : ʺ Ma sœur ne peut ni vous parler ni vous comprendre, c’est une ingénieure de génie dont le cerveau est saturé d’informations, ce qui la rend incapable de communiquer avec d’autres personnes que moi. Ne faites pas attention… ʺ

En entendant ça…

Pour télécharger l’intégralité de l’ouvrage, rendez-vous ici.