Chap 10 : Contreparties – épisode 2 – Extrait

Mais bon, aussi vrai que nous ne craignions plus vraiment Egoran, je ne vous le cacherais pas, l’arrivée de sa femme dans l’équation nous mit quand même un peu la pression. Du coup, pour essayer d’en savoir un peu plus sur ses capacités à elle, nous profitâmes de la fin d’un de nos entraînements avec Zeus pour essayer de lui tirer quelques vers du nez – ʺ monsieur-je-sais-tout-sur-tout-le-monde-mais-je-ne-veux-rien-dire ʺ. Et voila comment notre ʺ mini-coach ʺ géra notre pseudo-interrogatoire :

Caysha : ʺ Zeus, je voulais savoir, comment sais-tu que Vinz et moi en fusion stable sommes plus forts que Maedlina et Egoran réunis ? Tu les as déjà affrontés ? ʺ

Zeus : ʺ Tu plaisantes ?! Eux, venir m’affronter ? S’ils se font dessus à la simple mention de Kiliki, ce n’est pas pour venir chercher des ennuis auprès d’un Sphinx. ʺ

Moi : ʺ Donc en fait, t’en sais rien du tout. Tu nous l’as faite au pifomètre. ʺ

Zeus : ʺ C’est quoi le débat exactement ? C’est le fait que la sorcière ait rejoint la Guilde pour vous courir après qui vous inquiète ? A quoi vous servent tous vos entrainements et toutes vos précautions si vous doutez encore de vos capacités ? ʺ

Caysha : ʺ C’est juste qu’entre une vulgaire brute et une sorcière avec tout un catalogue de sortilèges à sa disposition, le jeu risque de changer radicalement de dimensions d’ici peu. Je veux dire que sans même y réfléchir, je peux te sortir une bonne trentaine de sorts pour retrouver quelqu’un qui veut rester cacher, alors elle, avec ses millénaires d’expérience, je n’imagine même pas ! ʺ

Zeus : ʺ Tu la surestimes. Rappelez-moi, quelle est l’une des premières choses que vous ayez apprise sur Egoran ? ʺ

Moi : ʺ Qu’il n’évolue plus depuis des siècles parce que plus aucun de ses congénères n’est vivant aujourd’hui. ʺ

Caysha : ʺ Oui, il augmente en puissance mais pas en compétences… ʺ

Zeus : ʺ Tu as donc ta réponse. Maedlina c’est la même. Elle est très puissante mais son éventail de sortilèges est beaucoup plus restreint que le tien, voire le vôtre, puisque vous pouvez tous les deux utiliser la magie quand vous êtes en fusion, qu’elle soit simple ou stable. D’ailleurs, maintenant que vous maîtrisez votre flux, si vous pouviez faire un petit effort supplémentaire pour tenir votre fusion stable un peu plus d’une minute en tant que deux entités distinctes, au lieu de vous contenter d’agir comme si vous étiez le reflet de l’autre dans un miroir, ça serait un plus non négligeable en combat. ʺ

Caysha : ʺ Oui mais même, comment savoir si on a suffisamment couvert nos traces pour qu’on ne puisse pas nous retrouver, même par magie ? ʺ

Moi : ʺ Sans parler du fait que si on se retrouve en face d’elle, on n’est pas sûr que notre inconscient ne fasse pas n’importe quoi, comme avec Kalpa à la mine d’Andelade. ʺ

Zeus : ʺ Vous êtes fatigants tous les deux à la fin !

Pour télécharger l’intégralité de l’ouvrage, rendez-vous ici.

Votre panier

Votre panier est vide

Abonnez-vous à notre newsletter

Nos liens partenaires

Si vous aimez nos designs :
scas productions

Si vous voulez acheter d'autres trucs cools :
soazetline

Le blog des petits poètes de l'apocalypse :
ragnavox